Resultat bac Cameroun 2014


Résultats baccalauréat Cameroun 2014

Publicités

201 630 candidats se présentent au Baccalauréat en Cameroun. Soit une augmentation de 10,74% par rapport à l'année précédente.

Comme chaque année, les résultats du BAC Cameroun 2014 seront publiés en ligne et gratuitement.Grâce à la partenariat entre notre site et le ministère de l'educatuion, les résultats seront publiés du BAC Cameroun 2014 dès leur apparition officielle .

Actualités

Plus de 73 000 élèves camerounais composent pour le Baccalauréat(29 mai 2014)

Plus de 73.000 élèves camerounais ont commencé à affronter ce mardi les épreuves écrites du Baccalauréat de l'Enseignement secondaire général et technique, a appris la PANA de source officielle.

Selon la secrétaire d'Etat à l'Enseignement secondaire, Catherine Abena, les épreuves se déroulent dans de bonnes conditions, contrairement à l'année dernière, où des irrégularités et des fraudes avaient été signalées le premier jour de l'examen.

Elle a noté que chaque année, on enregistrait dans les centres d'examens des cas d'élèves qui affirment avoir déposé les dossiers, mais dont les noms ne figurent pas sur les listes; ce qui, selon elle, très souvent, relève de l'indélicatesse de certains chefs d'établissements privés qui distraient les frais des dossiers.

Mais généralement, a-t-elle rassuré, des dispositions sont prises pour que ces élèves accèdent aux salles d'examen et composent normalement pendant que les responsables reconnus coupables de distraction de frais sont soit radiés du corps enseignant soit suspendus de tous le processus des examens.

La secrétaire d'Etat à l'Enseignement secondaire prédit un taux de réussite supérieur à 51%, se fondant sur le fait que les programmes scolaires ont été couverts à plus de 90%.

Elle a expliqué la hausse du nombre de candidats à cet examen de l'Enseignement général et technique cette année, 73.428 contre 54.890 en 2006, par le fait que le Baccalauréat tchadien ne fait plus courir les élèves camerounais depuis que les Terminales spéciales ont été fermées.

L'exigence de l'obtention du Baccalauréat probatoire aux Camerounais désireux de passer l'examen tchadien aurait également contribué à faire baisser le nombre de candidats.

"Nous reconnaissons la valeur du Baccalauréat tchadien, mais seulement, certains Camerounais véreux en avaient fait un objet d'arnaque auprès des parents et élèves, si bien qu'il nous était difficile de distinguer le vrai diplôme du faux que l'on pouvait acquérir même sans faire le déplacement du Tchad", a-t-elle confié à la PANA.

Autre innovation cette année, le ministère de l'Education secondaire a décidé de n'accepter en salle d'examen que les élèves en tenue de classe en dehors des candidats libres et de ceux des établissements dont le port de l'uniforme n'est pas obligatoire, pour éviter que les candidats ne fraudent, en se faisant substituer par des personnes qu'il payent pour composer en leur lieu et place.

Source:jeuneafrique.com